Caractère
Standard
®
Album photos
Bon à savoir
L'élevage
♂ Nos mâles
♀ Nos femelles
Nos chiots

La propreté du chiot

Il est intéressant de savoir qu'un chiot n'acquière pas le contrôle total de ses organes avant l'âge de 4 mois, aussi des accidents occasionnels peuvent arriver sans qu'il en soit responsable.

Le chiot tient :
2 mois = 2 heures
3 mois = 3 heures
4 mois = 4 heures (jusqu'à 6 à 8 mois)

DONC
Il faut d'abord établir des horaires de repas et de sorties, et être CONSTANT.

Ensuite on désigne un endroit à l'extérieur où le chien devra se rendre pour se soulager. Il est intéressant de l'habituer à toujours aller au même endroit.

Dès que le chien sortira de sa caisse ou la pièce ou place attribuée, dès le réveil, après chaque repas, après le jeu, vous l'emmènerez directement à cet endroit, et attendrez jusqu'à ce qu'il se soit soulagé.
Il sera immédiatement récompensé.

Le but est que le chien n'ait aucune chance de se soulager à l'intérieur.
De plus, si vous avez un contrôle sur ce qui entre, il est simple de contrôler ce qui sort !
Avec l’aimable autorisation de Béziers Sports Canin
Le chien urine à l'extérieur mais défèque lorsqu'il rentre à l'intérieur: le propriétaire est en cause car le chien a compris que dès qu’il a fait ses besoins dehors, on rentre et donc ne fait pas dehors pour ne pas rentrer.

Lorsqu'un chiot pleure durant la nuit, vous devez vérifier ce qui ne va pas. Vous apprendrez rapidement quels cris ne sont que du cinéma, quels autres vous indiquent qu'il doit sortir.
Un chien qui urine lorsqu'il est excité par votre arrivée fait en fait une urination de soumission pour vous montrer qu'il vous reconnaît comme étant le dominant de la meute.

Ces urinations devraient être ignorées puisque de punir le chien ou d'élever le ton ne fera qu'augmenter l'ampleur du problème.

Lorsque vous arrivez à la maison, ignorez le chien jusqu'à ce qu'il se calme. Même scénario lorsque des visiteurs arrivent.

Autres choses à faire / ne pas faire afin d'éviter les urinations de soumission :
• Faire de l'obéissance par renforcement positif pour lui redonner confiance.
• Ne pas se pencher au-dessus du chien, c'est un geste de domination de votre part.
Les raisons sont en fait les suivantes :
• Le chien n'a pas fait ses besoins à l'extérieur avant que le propriétaire parte
• Le chien n'est pas tout à fait propre
• Le chien attendait devant la porte, personne n'a ouvert et il n'en pouvait plus.
• Trop lourd pour le chiot, le fait d'être seul à la maison alors qu'il a l'habitude de veiller sur sa maison avec le reste de « la meute ».
Le stress est tellement fort que le chiot ne peut se retenir.

Si vous trouvez un dégât en rentrant à la maison, recommencez l'entraînement à la propreté, quelque soit l'âge du chien.

Si le chien est adulte, il faut consulter un vétérinaire sans délai afin de s'assurer que le chien n'a pas un problème de santé qui causerait une incontinence.
Laissez le chien marcher jusqu'à l'endroit désigné pour ses besoins aussitôt que possible, ceci lui apprendra comment se rendre à cet endroit.

Lui dire de faire son « pipi » à chaque fois sera pratique les jours de pluie ou de froid afin de pouvoir l'inciter à se dépêcher. Lui dire que l'on va dehors à chaque fois lui créera une association entre l'élimination et le mot dehors par exemple.

Vous pourrez éventuellement lui demander s'il a besoin d'aller "dehors" et il répondra en allant vers la porte ou en aboyant.
Le fait de manger occasionne une défécation dans les 15 min qui suivent, et une autre quelques heures plus tard, selon l'âge du chien :

Chiot de 2 mois :
2 heures après le repas
3 mois : 3 heures après
4 mois : 4 heures après
5 mois : 5 heures après
plus de 6 mois : 6 à 8 heures après.

Bien sûr ces périodes sont théoriques et peuvent varier d'un individu à l'autre et selon la qualité de la nourriture, mais elles se rapprochent
beaucoup de la réalité et
s'avèrent un outil
très utile.
Chose primordiale :
si le chien pleure et que vous soupçonnez qu'il a envie, sortez-le ;
dès que le chien s'arrête brusquement de jouer, qu'il tourne en rond et reniflant le sol, qu'il sort de la pièce en courant, qu'il a un regard particulier, sortez-le.

Lorsque votre chiot n'aura plus ou presque d'accidents à l'intérieur de la maison lorsqu'il sera en liberté, qu'il éliminera au commandement, qu'il aboyera en demandant la porte en courant vers elle, ou en vous fixant
dans les yeux, VOUS aurez gagné !
Problèmes susceptibles
de se produire
Est-ce que je sors le chien suffisamment souvent ?

Est-ce que je suis au courant du nombre de fois qu'il y va ?

Est-ce qu'il a trop de liberté dans la maison ?

Est-ce qu'il est suffisamment bien supervisé lorsqu'il est en liberté dans la maison ?

Est-ce que le problème pourrait être physique ?

Est-ce que j’ai sauté des étapes ?

Est-ce que je récompense au bon moment de façon à ce que le chien fasse les bonnes associations ?
Urination de soumission
Dégâts lors d'absence
Questions à se poser lorsque notre chien a des problèmes de comportement reliés à l'élimination :
La Forge Saint ÉLoi
© 2014-2018